Le désimlock non-officiel d’un iPhone, un grave délit aux USA

Écrit par aDy. Posté dans Actualités, Désimlock, iPhone

Le désimlockage de son iPhone 5 ou tout autre smartphone/téléphone acheté à partir de 2013 est maintenant considéré comme un crime aux États-Unis selon une nouvelle loi qui vient d’être mise en application. Et il y a de quoi décourager même les plus courageux, en effet ces derniers risqueraient 5 années de prison accompagnées d’une amende ahurissante de 500 000$.

Une loi anti-piratage déjà qualifiée d’idiote selon des médias américains

La Library of Congress détermine les règles de la loi anti-piratage nommée «Digital Millenium Copyright Act (DMCA)», une protection des droits d’auteur très stricte. Cette nouvelle loi fait donc référence à l’article 105-214 de la constitution américaine qui dit que si un résident américain sait de son plein gré qu’il commet un crime, celui-ci sera sanctionné. Le but de la manœuvre étant de freiner les clients des opérateurs à aller voir ailleurs ainsi que mettre terme aux différents services payants proposant un désimlock moyennant finance. Ces derniers peuvent tout simplement mettre clé sous porte. Des médias américains ont déjà qualifié cette loi comme la pire de l’année 2013.

Loi crime USA

Une pétition demandant réponses du gouvernement Obama a d’ailleurs été lancée, et cette dernière atteint au moment où j’écris ces lignes un peu plus de 61 000 signatures pour 100 000 requises afin d’avoir assurément une réponse de la Maison Blanche.

Attention, le désimlock n’est pas à confondre avec le jailbreak qui lui est toujours légal aux USA !
Source : TNW

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

A propos de l'auteur : aDy

Passionné depuis plusieurs années du monde Apple et des nouvelles technologies en général, je suis l'éditeur de Generation Apple. J'aime faire découvrir et partager mes dernières trouvailles du web et autres geekeries. Je suis à votre disposition pour toutes questions ou suggestions liées à la vie du blog. J'attache beaucoup d'importance aux besoins de nos lecteurs, donc n'hésitez pas à nous contacter si besoin !

Laisser un commentaire