4ème trimestre fiscal revu à la baisse pour l’indice Apple ?

Écrit par Johann. Posté dans Actualités

Tandis que l’action AAPL apparaît en grande baisse au cours du quatrième trimestre fiscal, les investisseurs affirment qu’il s’agit des résultats les plus décevants qu’ils aient pu connaître Apple. Pourtant, au regard de la situation économique et financière de la firme à la pomme, les propos des dirigeants et des actionnaires ne semblent pas unanimes.

En fin septembre 2012, Tim Cook, Chef de la Direction d’Apple, avait tenu ces propos sur la situation économique de la firme :

Nous sommes très fiers de clôturer l’année fiscale avec des résultats records pour le trimestre de Septembre. Nous entrons en période de vacances avec une bien meilleure production d’iPhone, d’iPad, de Mac et d’iPod, et nous restons très confiants sur notre nouvelle chaîne production.

Source : Apple.com

Regard objectif sur la situation économique

Or, la réalité de la situation réelle apparait d’autant mieux si l’on se projette dans les perspectives de profits dégagés par Apple : en comparant celle-ci à des entreprises de tailles équivalentes et du même secteur économique, comme présentés sur le graphique suivant, les données obtenues sont claires :

Revenus nets dégagés par les principales entreprises américaines, fin du 4eme trimestre 2012
Profits nets dégagés par les principales entreprises américaines, en fin du 4ème trimestre fiscal, fin 31 décembre 2012 (en milliards de dollars)

Selon les valeurs des profits nets réels dégagés par les entreprises du domaine des microtechnologies du continent trans-atlantique, Apple serait largement en tête avec des revenus nets s’élevant à plus de 13 milliards de dollars (d’après les statistiques fournies par le cabinet d’analyses Company filings).

Apple entend rassurer tous les investisseurs

Autrement dit, en prenant le contexte du secteur financier en compte, ce dernier trimestre de 2012 aura été le plus bénéfique de tous les temps. Il dépasserait même son précédent record (il avoisinait les 13,06 milliards de dollars lors de son premier trimestre 2012).

Suite à cela, dans le but de profiter de cette vague favorable, Apple prévoierait de redorer le blason de son action en déclarant réhausser le niveau des dividendes versés aux actionnaires lors d’un communiqué du 7 février 2013 à la presse : nous annonçons qu’un plan de retour d’investissements est prévu à l’intention des actionnaires, à hauteur de 45 milliards de dollars répartis sur trois ans.

Simple et efficace, ce type de déclaration classique est bien connue comme étant une méthode infaillible pour améliorer les indices boursiers ! Ces propos ne manqueront pas de rassurer tous les investisseurs, même les plus sceptiques.

Source : AppleInsider.com

MacPlus.net

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

A propos de l'auteur : Johann

Passionné de longue date par le domaine micro-technologique, je presse tout type de support afin d'en récolter la pulpe. Partisan du partage sans limite des connaissances et des bidouilles en tout genres, je vous livre toutes mes trouvailles fructueuses susceptibles d'éveiller un intérêt mutuel.

Laisser un commentaire